à l'ombre d'un bouchon

Dégustation samedi 10 mai: Chardonnay 2012 Pesquié & Retour aux Sources 2010 Mas des Caprices

6 Mai 2014, 10:51am

Publié par à l'ombre d'un bouchon

20140510vins

Chardonnay 2012, Pesquié, Vin de France (Ventoux)

Dans les années 1990, Paul Chaudière avait planté trois hectares de Chardonnay sur le domaine du Château Pesquié afin de montrer le potentiel de fraîcheur de nos terroirs d’altitude. Devant le succès rencontré par ce vin, le Famille Chaudière a depuis sélectionné d’autres vignobles légèrement surélevés afin de développer un vin de fraîcheur fidèle à l’expression du cépage Chardonnay.

Terroir argilo-calcaire situé sur des coteaux à une altitude moyenne située entre 200 et 300 mètres.

La vendange est foulée, puis mise en cuve inox. Elle est maintenue à basse température pendant les 10 heures de macération pelliculaire à froid. Pressurage et débourbage à basse température, la fermentation alcoolique se termine à une température moyenne de l'ordre de 16 à 18°C. La fermentation malolactique est bloquée pour maintenir une bonne acidité naturelle. Pas d'élevage en barriques.

Robe : Robe or clair, limpide et brillante.

Nez : Très aromatique de fleurs blanches (notamment d’aubépines) soutenu par une bonne minéralité.

Bouche : Bel équilibre, agréable fraîcheur. Les arômes de fleurs blanches, d’agrumes et une belle minéralité.

Association mets et vin : En apéritif, sur des poissons grillés, des viandes blanches rôties ou en sauce. Fromages à pâte cuite(Morbier, Comté...), chèvre sec. En dessert avec une tarte ou une salade de fruits exotiques. Servir frais.

 

Retour aux sources 2012, A.O.P. Appellation d’origine protégée Fitou

Emprunt du terroir des Corbières maritimes, nous sommes ici déjà sur des coteaux où se mêlent schistes roses et calcaires. La vinification traditionnelle est effectuée avec remontage alterné de pigeage en cuvaison longue de plus de 3 semaines. Après la fermentation, un tiers de la cuvée est élevée sur lie fine en pièce de bois de plusieurs vins jusqu’à l’assemblage précédant la mise en bouteille le 8 aout 2012.

Vin de plaisir gourmand et racé… Il s’accoquinera parfaitement sur la cuisine d’automne : pièces de viandes grillées, gibiers et plats mijotés…

Composé de près de 50 % de jeune carignan agrémenté de 30 % de Grenache noir pour la souplesse et de 20 % de Syrah pour sa structure.

Le nez est intense, fruits frais, épices, notes chocolatées voire sanguines.

Vinification dans le respect du raisin et de son terroir pour le plaisir de l’Homme !

Vin de plaisir structuré, sa vinification sans soufre lui confère un naturel marqué. En bouche s’expriment les tannins souples et suaves, sur la mûre et la réglisse…

(dans la limite des stock disponibles)

Commenter cet article